La cocaïne saisie au port de Casablanca a un taux de concentration de 97%!

Les analyses scientifiques effectuées sur des échantillons de la cocaïne saisie au port de Casablanca ont révélé un taux de concentration atteignant les 97%, un indicateur de la grande valeur marchande de la drogue découverte, a annoncé lundi le BCIJ.

Le taux de concertation des 541 kg de cocaïne saisis dimanche 11 février au port de Casablanca par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) atteint 97%. C’est ce qu’a relevé le ministère de l’Intérieur, dans un communiqué du parvenu au Petit Journal Marocain lundi soir, suite à une expertise du laboratoire de la Police scientifique, précisant que ce taux de concentration traduit la valeur élevée de la quantité de drogue saisie.

Le BCIJ avait réussi, hier dimanche, grâce à des informations précises fournies par les services de la DGST, à la saisie au port de Casablanca d’une importante quantité de cocaïne pure estimée à 541 kg, rappelle le BCIJ dans un communiqué.

Six personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette opération, dont un ressortissant brésilien. Elles sont soupçonnées d’appartenir à un réseau criminel s’activant dans le trafic international de cocaïne. De même, cinq voitures préparées pour le transport et le trafic de cocaïne ont été saisies ainsi que d’importantes sommes d’argent en monnaie nationale et en devises étrangères, indique la même source.

La brigade lutte contre le crime organisé relevant du BCIJ poursuit ses investigations dans cette affaire, sous la supervision du parquet compétent, dans l’objectif de dévoiler les ramifications régionales et internationales de ce réseau criminel et ses possibles connexions au Maroc et à l’étranger, et d’interpeller toutes les personnes qui seraient en lien avec ces actes criminels, souligne le communiqué.

À lire aussi:
(Vidéo) Port de Casablanca: saisie de 541 kg de cocaïne sud-américaine