Le Roi Mohammed V: « figure emblématique de l’indépendance au Maroc »

Le roi Mohammed Ben Youssef – Mohammed V (Allah y rahmou) était considéré par le peuple comme le père de la nation Marocaine. Il fut le plus jeune des quatre fils du sultan Moulay Youssef (sultan du Maroc qui régna de 1912 à 1927) auquel il succéda en 1927, sous le résidanat de Théodore Steeg. Il était Sultan à partir de 1927 et c’est qu’en 1957 qu’il devint roi.




Le roi Mohammed V est bien celui qui a conduit le combat jusqu’à la libéralisation du pays du colonialisme. Les Marocains vont toujours se rappeler de la longue marche de libération du pays et du combat qu’a mené le roi Mohammed V sur tous les fronts en étroite symbiose avec le peuple.

Ce n’est pas pour n’importe quelle raison qu’on trouve dans certaines maisons marocaines, les photos du Roi Mohammed V.

1- Prononciation du discours à Tanger : un tournant décisif dans la lutte nationale pour l’indépendance

Texte pour malvoyants

Le Sultan Mohammed Ben Youssef prononce le discours de Tanger, réclamant l’indépendance du pays et son intégrité territoriale. Quelques jours après les événements de Casablanca, le regretté Souverain s’est rendu à la ville du Détroit malgré l’opposition des forces coloniales, prononçant son discours historique retentissant à l’adresse de la communauté internationale.

2- Mohammed V s’exile à Madagascar

Texte pour malvoyants

Le 8 avril 1954 en exil à Madagascar, Mohammed V a emmené six de ses sept enfants chez un photographe d’Antanarivo. Autour de lui, de gauche à droite : Lalla Aicha, Moulay Hassan ( le futur Hassan II, alors prince héritier) Lalla Malika, Moulay Abdellah et Lalla Nezha. Le roi tient sur ses genoux la dernière née des jeunes princesses, Lalla Amina.

3- Manifestation contre l’occupant et pour le retour d’exil du Mohammed V

Texte pour malvoyants

Sur cette photo, il s’agit des manifestations contre le protectorat et pour le retour d’exil de Mohammed V à Marrakech. Depuis le 16 aout 1953, des manifestations contre l’occupant, réprimées dans le sang, à Marrakech, Fès, Casablanca, Rabat, Salé, Meknès et Oujda. et pour le retour de Sa Majesté le Roi Mohammed V.




4- Le retour triomphal de Mohammed V au Maroc

Texte pour malvoyants

De retour d’exil à Madagascar, Sa Majesté Mohammed V proclame officiellement, lors de la Fête du Trône, l’indépendance du Maroc, avant de participer à un défilé triomphal dans les rues de Rabat. Le 16 novembre 1955, feu S.M. Mohammed V retrouvait son pays et son peuple.

Le retour d’exil, qui a duré deux ans, deux mois et 27 jours à Ajaccio en Corse et à Antsirabé à Madagascar, fut un événement phare de l’histoire contemporaine du Maroc augurant du recouvrement de l’indépendance, fruit d’une lutte héroïque engagée des années auparavant dans le Royaume pour s’étendre à l’ensemble du Maghreb et à d’autres pays du continent.

5- 18 novembre devient la Fête de l’Indépendance

Texte pour malvoyants

«Nous nous réjouissons de pouvoir annoncer la fin du régime de tutelle et du protectorat et l’avènement d’une ère de liberté et d’indépendance». C’est en ces termes que feu S.M. Mohammed V avait annoncé la fin de la période coloniale et le recouvrement par le Maroc de son indépendance et de sa souveraineté,

6- Le Roi Mohammed V en visite officielle aux Etats-Unis

Texte pour malvoyants

En 1957, soit un an après l’indépendance du Maroc, feu le Roi Mohammed V, s’était rendu en visite officielle aux Etats-Unis. Le 25 novembre 1957, Dwight David Eisenhower reçoit SM Mohammed V à l’Aéroport de Washington.

7- Walt Disney et le roi Mohammed V à Disney Land

Lors de son séjour aux Etats-Unis, le Roi Mohammed V I rencontra une pléiade de personnalités américaines, dont comme on le voit sur ces deux photos, le richissime et célébrissime, producteur et créateur hollywoodien, Walt Disney.

Texte pour malvoyants

Texte pour malvoyants

8- Le Roi Mohammed V inaugure l’Ecole Mohammedia des Ingénieurs

Texte pour malvoyants

Le 23 Octobre 1959, Feu Sa Majesté le Roi Mohammed V posa la pierre inaugurale de construction de l’Ecole Mohammedia d’Ingénieurs.

9- Le Roi Mohamed V et le chef de la révolution des officiers, Gamal Abdenasser, place Mohamed V à Casablanca

Texte pour malvoyants

Une photo du Roi Mohammed V et Gamal AbdelNasser 1960. Les nationalistes marocains bénéficiaient non seulement du soutien de la Libye, de l’Algérie (avec le FLN) et de l’Égypte de Nasser. Ce dernier força le gouvernement français à négocier et à rappeler le sultan.

10- Visite à Agadir à la suite d’un séisme meurtrier et appel de SM le Roi Mohammed V à la solidarité du peuple marocain

Texte pour malvoyants




Après le séisme du 29 février 1960, le souverain se rendit à Agadir pour constater l’ampleur des dégâts et apporter par sa présence, aide et réconfort à la population meurtrie. Il prononça le discours suivant : ” Cher Peuple, la catastrophe dépasse notre imagination, vos frères et sœurs d’Agadir aujourd’hui n’ont pas besoin de nos pleurs, il leur faut votre soutien matériel pour leur venir en aide, pour les soigner et les reloger car tout a été perdu “.