Catalogne: une Marocaine arrêtée pour ses liens présumés avec le terrorisme

La Garde civile espagnole a procédé mercredi à Mataro, dans la province de Barcelone (Nord-est), à l’arrestation d’une femme âgée de 19 ans pour ses liens présumés avec le terrorisme jihadiste, selon une source proche de l’enquête.

La jeune femme, d’origine marocaine, a été arrêtée ce matin dans son domicile et sera transférée auprès de l’Audience nationale à Madrid, la plus haute juridiction pénale d’Espagne, ajoute la même source citée par l’agence EFE.

Les enquêteurs sont en train d’effectuer des vérifications relatives au processus de radicalisation de cette personne et les contenus de propagande terroriste qu’elle visualisait et diffusait sur Internet.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que la personne en question adoptait un « profil bas » dans ses rapports avec le terrorisme jihadiste.

Dans le cadre de cette opération, la Garde civile a réalisé des procédures en rapport avec la mise en cause dans les villes de Cadix et Almeria (Sud de l’Espagne).