Casablancais en colère contre les « factures salées »: la Lydec réagit

La Lydec promet des explications aux Casablancais concernant les factures de 2018 et promet de procéder à des vérifications si nécessaire.

La Lydec réagit à la vague d’indignation de nombreux citoyens contre « les factures salées » de ce mois de janvier. Face à l’ampleur de la situation, l’opérateur a donné rendez-vous ce mercredi matin à un groupe de citoyens pour leur fournir des explications concernant les factures de ce début 2018 et promet de procéder à des vérifications si nécessaire.

Pour rappel, de nombreux Casablancais se sont manifestés ces derniers jours sur les réseaux sociaux afin de protester contre une hausse incompréhensible de leur facture d’électricité au mois de janvier.

Une pétition a été lancée sur le site Avaaz. « Les factures d’électricité pour le mois de janvier 2018 de Lydec augmentent d’une manière vertigineuse sans que la consommation évolue à la hausse », écrivent les initiateurs de la pétition. Ces derniers demandaient « une explication et une révision des factures qui pèsent lourd sur les budgets des ménages ».