L’OCP Policy Center figure parmi les meilleurs Think Tanks de 2017

La 11è édition du “Global Go-To Think Tanks Index 2017”, classement mondial des think tanks, publié le 30 janvier dernier par le Lauder Institute de l’Université de Pennsylvanie (Etats-Unis), a confirmé la position de l’OCP Policy Center parmi les meilleurs instituts de recherche dans les catégories où il a été nommé.

Ce palmarès international se base sur les contributions de près de 3.750 experts, journalistes, universitaires, acteurs publics et privés, pour évaluer environ 8.000 think tanks à travers le monde.

Au niveau régional, l’OCP Policy Center se retrouve à la 9è place des meilleurs Think Tank de la région Moyen Orient Afrique du Nord (MENA), soit 4 rangs de mieux qu’en 2016, et 1er Think Tank du Maghreb et du Maroc, indique un communiqué de l’OCP Policy Center parvenu lundi au Petit Journal Marocain.

Il fait partie du top 10 des Think Tanks de la région MENA aux côtés, dans cet ordre, du Center for Strategic Studies (CSS, Jordanie), l’Institute for National Security Studies (INSS, Israel), le Carnegie Middle East Center (Liban), l’Al-Ahram Center for Political and Strategic Studies (ACPSS, Egypte), l’Al Jazeera Center for Studies (AJCS, Qatar), Brookings Doha Center (Qatar), et le Turkish Economic and Social Studies Fondation (Tesev, Turquie) et avant l’Arabian Gulf Center for Iranian Studies (Arabie Saoudite).

Au niveau mondial, le think tank occupe la 15è place pour la meilleure conférence organisée, avec les “Atlantic Dialogues”, un rendez-vous devenu incontournable, ajoute le communiqué.

Il figure dans le Top 15 de cette catégorie aux côtés, dans cet ordre, de l’International Institute for Strategic Studies Shangri-La Dialogue (Singapour), de l’Institute for International Political Studies (ISPI, Italie), l’Institut français des relations internationales (IFRI, France), la Munich Security Conference (Allemagne), Brookings Institution (Etats-Unis), Asian Development Bank Institute (ADBI, Japon), Institute of World Economy and International Relations (Imemo Ras, Russie), Chatham House (Grande-Bretagne), Boao Forum (Chine), Economic Research Institute (Kazakhstan), Observer Research Foundation (ORF, Inde), German Marshall Fund of the United States (GMF, Etats-Unis), Carnegie Endowment for International Peace (CEIP, Etats-Unis) et l’Atlantic Council (Etats-Unis).

Par ailleurs, il figure au 48è rang des meilleurs Think Tank spécialisé dans l’énergie et au 58è pour la collaboration et les échanges avec d’autres instituts dont l’Italian Institute for International Studies (ISPI, Italie), l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI, Paris), le German Marshall Fund of the United States (GMF, Etats-Unis), l’Institut Montaigne (France), l’Institut Bruegel (Belgique), le Royal United Services Institute (RUSI, Royaume-Uni), le Centre Brésilien des Relations Internationales (CEBRI, Brésil), l’Ethiopian Development Research Institute (EDRI, Ethiopie), l’Observer Research Foundation (ORF, India) ou encore l’Africa Economic Development Policy Initiative (AEDPI, Nigeria), relève-t-on.

“Ces résultats sont le signe d’une reconnaissance internationale du travail mené par l’OCP Policy Center, fondé en 2014 à Rabat, fort de 39 chercheurs associés et d’une équipe de 25 permanents, pour promouvoir une analyse, depuis le Sud, des grands enjeux économiques et géopolitiques actuels”, souligne le communiqué.

Le classement Global Go-To Think Tanks 2017 “témoigne aussi de la qualité du réseau de chercheurs et d’experts qui interviennent dans les différents programmes de l’OCP Policy Center pour élaborer une réflexion prospective sur des thématiques majeures, avec plus de 200 publications par an”, conclut la même source.