La Caisse de compensation va coûter au moins 16 milliards de dirhams

Ce sont des chiffres qui sont loin de correspondre aux prévisions du gouvernement et la Loi de finances 2018. La Caisse de compensation devrait coûter environ 16 milliards de dirhams et non 13,02 milliards prévus par le gouvernement.

C’est ce que viennent de révéler les prévisions publiées par la Caisse de compensation qui font ressortir des subventions de l’ordre de 12,5 milliards de dirhams rien que pour le gaz butane.

« Les estimations de la Caisse de compensation tablent sur une subvention du gaz butane au cours de l’année 2018 d’environ 12,5 milliards de dirhams, soit à peu près la même charge constatée qu’en 2014, où la moyenne du baril avait atteint 100 dollars (…) Les subventions accordées au sucre atteindront environ 3,5 milliards de dirhams cette année », lit-on sur le rapport d’activité.

Et d’ajouter que la Caisse a débuté l’année avec un peu plus d’un milliard de dirhams d’arriérés, la totalité étant due aux sociétés de gaz butane, alors que les arriérés pour le sucre ont été apurés.