MONDIAL 2026: Trump fait avancer la candidature du Maroc

La  FIFA (la fédération internationale de football), vient d’interdire à la Confédération Africaine de soutenir ouvertement le dossier de candidature à l’organisation au Maroc de la Coupe du Monde 2026 face à celle conjointe des USA, du Canada et du Mexique, il faudra compter sur le président américain pour porter des coups fatidiques au projet de son pays avec ses déclarations et ses décisions d’ici l’attribution de cette coupe du monde le 13 juin prochain.

Le locataire de la Maison Blanche s’avère être le pire ennemi de la candidature de son pays au grand avantage inespéré de celle du Maroc. D’après la presse américaine, la légende du football, l’argentin Diego Maradona, le célèbre joueur a été tout simplement interdit de se rendre aux États-Unis récemment et privé de visa pour avoir dit du mal du président américain lors d’une émission télévisée dans son pays. Donald Trump a été informée de ses propos et a demandé à ce qu’il ne soit plus autorisé à fouler le sol américain. Tous les journalistes, susceptibles de couvrir la coupe du monde, et qui auront exprimé leur solidarité avec Maradona, ne seront pas les bienvenus au pays de Donald Trump s’il parvient à remporter son match contre le Maroc lors du vote du 13 juin.

Un bel avantage, au profit du dossier marocain. Donald Trump, reste incontestablement et involontairement, le meilleur avocat du dossier marocain.