Plus de 1000 migrants ont tenté de passer en Espagne depuis le Maroc en janvier

Près d’un tiers de ces personnes ont réussi à pénétrer dans le territoire espagnol, tandis que quelque 0,5% ont perdu la vie.

Dans un communiqué publié vendredi 2 février, l’Observatoire du Nord des droits de l’Homme (ONDH) indique que 1.104 migrants clandestins ont tenté d’entrer en Espagne au cours du mois de janvier. 90% d’entre eux étaient originaires d’Afrique subsaharienne, tandis que 3% étaient marocains, et le reste d’autres nationalités.

Sur la base de données collectées sur le terrain et celles obtenues des autorités, de la presse et des ONG, l’ONDH ajoute que près d’un tiers (30%) des migrants ont réussi à pénétrer dans le territoire espagnol, tandis que quelque 0,5% ont perdu la vie dans cette entreprise.

Par ailleurs, 57% des migrants ont choisi de rejoindre les côtes espagnoles par bateau, tandis que les autres ont préféré tenter leur chance en se lançant à l’assaut des barrières frontalières de Sebta et de Melilla.