ONSSA: Produits toxiques dans le Thé Marocain

Après les révélations de la revue « 60 millions de consommateurs » sur des traces de pesticides dans le thé marocain, voilà que l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires le confirme.

Après un long silence, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) confirme des informations déjà relayées par la revue scientifique française 60 millions deconsommateurs.

Le thé marocain contiendrait des traces de produits toxiques, et plus précisément de pesticides. C’est ce que confirme le quotidien arabophone Al Massae dans son édition du week-end des 3 et 4 février. Le thé importé de l’étranger est pointé du doigt, précise le journal.

Ce constat de l’ONSSA est le résultat de plusieurs examens de laboratoire réalisés par des équipes de cette institution spécialisée dans le contrôle et la sécurité alimentaire. Des échantillons de plusieurs types de thé ont été prélevés et examinés. Ce qui a permis d’obtenir des résultats précis et de confirmer ce qui n’était considéré que comme une rumeur.

En conséquence, l’ONSSA a pris des mesures strictes, selon Al Massae, pour interdire la commercialisation de plusieurs marques de thé importé pour protéger la santé du consommateur. Cela concerne des quantités qui représentent 0,5% du total des importations de thé du Maroc, qui s’élevaient à 60 millions de tonnes l’année dernière.

L’enquête, publiée par 60 millions de consommateurs, souligne que 26 types de thé, dont la plupart sont commercialisés sur le marché marocain, sont concernés par la présence de substances toxiques.