Séville : des entreprises andalouses s’informent des modalités d’implantation au Maroc

Une vingtaine d’entreprises andalouses actives dans différents secteurs ont pris part mercredi à Séville (Sud de l’Espagne) à une journée technique ayant pour objectif de leur exposer et expliquer les différentes modalités et procédures nécessaires pour s’implanter au Maroc.

Organisée par l’Agence andalouse de promotion extérieure (Extenda), cette journée a été l’occasion pour les représentants de ces entreprises de recevoir des informations sur les mécanismes commerciaux et techniques à même de faciliter leur installation dans le Royaume. Selon un communiqué d’Extenda, l’accent a été mis lors de cette rencontre sur les services offerts par la Cour d’Arbitrage Hispano-Marocaine aux entreprises espagnoles installées au Maroc et à celles désireuses de le faire.

Il s’agit, ont souligné les organisateurs, d’une institution à même d’offrir les garanties nécessaires aux investisseurs et opérateurs économiques espagnols et de renforcer leur confiance quant à la solidité des relations commerciales avec le Royaume. Extenda a relevé, par ailleurs, que la valeur des exportations de la région de l’Andalousie vers le Maroc a progressé de 22 pc entre janvier et novembre 2017 pour atteindre 1,13 milliard d’euros.

Cadix est la province andalouse qui exporte le plus au Maroc avec 394 millions d’euros durant la même période de l’année dernière, soit 34 pc du total, suivie de Huelva (263 millions d’euros-23 pc) et de Cordoue (171 millions d’euros-15 pc).