Rabat : un individu placé sous surveillance médicale décède

Un individu qui était placé sous surveillance médicale à l’hôpital universitaire Ibn Sina à Rabat est décédé mardi soir des suites de complications liées à une maladie chronique, apprend-on auprès de la préfecture de police de Rabat. 

Le mis en cause avait été interpellé le 19 janvier par la Brigade de la police judiciaire de Salé pour possession et trafic de drogue, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que le suspect, pris d’un malaise du au diabète, a été transféré dans un premier lieu à l’hôpital provincial Moulay Abdellah à Salé avant d’être placé sous surveillance médicale à l’hôpital universitaire Ibn Sina à Rabat où il a rendu l’âme.

La dépouille du défunt a été placée à la morgue pour autopsie, tandis qu’une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétant en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, conclut la DGSN.