Rabat: Le directeur général de l’OADIM met l’accent sur la nécessité d’assurer une alimentation saine au citoyen arabe

Le directeur général de l’Organisation arabe pour le développement industriel et des mines (OADIM), Adil Sakr a affirmé, mercredi à Rabat, qu’une alimentation saine représente désormais une préoccupation quotidienne pour le citoyen arabe et un objectif essentiel pour les autorités concernées dans les pays de la région.

Intervenant lors de la séance d’ouverture des travaux de l’atelier de travail sur les mécanismes d’élaboration de normes arabes en matière de nourriture organisé par l’OADIM en collaboration avec l’organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), M. Sakr, qui est également président du comité exécutif du projet de l’initiative arabe pour la sécurité sanitaire des aliments et la facilitation du commerce, a relevé que cet objectif requiert la mobilisation des efforts, des potentialités et des énergies de tous pour assurer une alimentation saine.

Il a fait savoir que le projet de l’initiative arabe pour la sécurité sanitaire des aliments et la facilitation du commerce vise à assurer une alimentation saine et à faciliter le commerce interarabe, notant que l’OADIM a accordé de l’importance à l’élaboration des normes en adoptant un style permettant d’accélérer la cadence de leur élaboration pour couvrir la plupart des secteurs prépondérants dans la chaîne alimentaire à travers une base de données interactive qu’il faut développer constamment.

Et de poursuivre que l’organisation a créé une commission technique spécialisée dans l’élaboration de normes en matière d’alimentation saine. L’OADIM a incité les pays arabes à associer toutes les parties concernées à l’élaboration de normes alimentaires, à mettre à profit les normes en la matière émises par les organisations internationales telles la commission du codex alimentarius puisqu’elles sont conformes du point de vue scientifique à la convention sur les mesures sanitaires et phytosanitaires, a-t-il relevé.

Il a, en outre, précisé que l’OADIM a veillé, en coordination avec l’organisation arabe pour le développement agricole (AOAD), le secrétariat général de la ligue des Etats arabes, à mettre en oeuvre le projet de l’initiative arabe pour la sécurité sanitaire des aliments et la facilitation du commerce en vue notamment de réaliser ses objectifs et coordonner les positions arabes lors de réunions et au sein des comités d’organisations internationales concernées par la normalisation.