Présentation à Rabat de l’encyclopédie « Terminologie du patrimoine arabe religieux, scientifique et littéraire »

L’encyclopédie « Terminologie du patrimoine arabe religieux, scientifique et littéraire » a été présentée mercredi à l’Académie du Royaume du Maroc, lors d’une rencontre scientifique marquée par la présence d’un parterre de chercheurs et d’universitaires.

A cette occasion, des spécialistes de la terminologie arabe et islamique ont été unanimes à souligner que cet ouvrage, de son auteur Mohamed Kettani, est le fruit d’une profondeur cognitive et temporelle incontestable ayant permis la production en bonne et due forme de cette encyclopédie précieuse. Ainsi, le professeur Kettani a procédé, lors de l’élaboration de son ouvrage, à la compilation des termes, avant de les classifier, les classer et les définir, ont indiqué les intervenants, ajoutant qu’en ce faisant, l’auteur a contribué à l’organisation d’un patrimoine terminologique global et exhaustif.

Cette encyclopédie se veut une référence complète à la disposition des chercheurs dans les arts et sciences du patrimoine arabe, ont-ils relevé. Dans une déclaration à la presse, M. Kettani a indiqué que son ouvrage, composé de trois tomes et abordant les termes intrinsèques aux domaines de la religion, la science et la littérature, s’assigne, entre autres objectifs, de mettre à la disposition des chercheurs une référence globale leur offrant des termes relatifs à une vingtaine de spécialités issues du patrimoine arabe.

Publiée depuis 3 ans, cet ouvrage traite de termes ayant été abordés par la civilisation islamique depuis le premier siècle de l’Hégire jusqu’à nos jours, a-t-il noté, ajoutant que la terminologie va au-delà de la simple définition, en présentant chaque terme de façon scientifique, en détaillant les références et en mettant en avant les différents contextes de son utilisation.

Il a fallu à M. Kettani plus d’une décennie pour élaborer son ouvrage, a témoigné de son côté, le traducteur et chercheur irakien, Ali El Kassimi. Cette encyclopédie, a-t-il dit, se veut « une référence incontournable pour étudier notre patrimoine arabo-islamique ». Pour le directeur de l’Institut des études et des recherches sur l’arabisation, Mohamed Elferrane, cette encyclopédie, première au Maroc en termes de volume et de teneur scientifique, se caractérise par une profondeur inédite et se propose d’offrir un large éventail de termes arabes, un héritage précieux de la civilisation arabe dans plusieurs disciplines.

Né en 1934 à Fès, Mohamed Kettani est membre de l’Académie du Royaume du Maroc depuis 1992. Il a occupé plusieurs postes dont celui du Doyen de la faculté des lettres de l’Université Abdelmalek Saadi de Tétouan (1982-1997).