M. El Othmani et le représentant de l’UNESCO auprès du Maroc, de l’Algérie et de la Mauritanie discutent des aspects d’une coopération bilatérale fructueuse

Le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, et le représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) auprès du Maroc, de l’Algérie et de la Mauritanie, Salah Khaled, ont discuté, mardi à Rabat, des différents aspects de la coopération bilatérale fructueuse.

Cette rencontre a été l’occasion pour les deux parties de passer en revue les différentes facettes de la coopération fructueuse entre le Royaume et l’UNESCO dans plusieurs domaines et à travers les programmes conjoints, portant particulièrement sur la lutte contre l’analphabétisme et la déscolarisation, la formation des enseignants en matière de prévention des dangers de l’extrémisme violent, les moyens de gestion des réseaux sociaux, la préservation du patrimoine matériel et immatériel, ainsi que la gestion des sites historiques, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement.

Ces programmes portent également sur la lutte contre le commerce illégal et le trafic des objets d’antiquité, la conservation de la base de connaissance dans le domaine de l’artisanat, la promotion de la musique en tant que moyen de développement civilisationnel durable et la formation en matière de gestion des réserves naturelles, ainsi que d’autres programmes menés par l’Organisation au Maroc dans le cadre d’un partenariat international, relève la même source.

A cette occasion, M. El Othmani s’est félicité, ajoute le communiqué, du niveau de la coopération avec l’UNESCO, réitérant la volonté du Maroc de poursuivre son adhésion aux différents programmes initiés par l’Organisation dans ses domaines d’intervention, ainsi que le souhait du Royaume de mettre son expertise à la disposition des pays africains amis et membres de l’UNESCO.

Pour sa part, M. Khaled a salué, poursuit la même source, les compétences et la ferme adhésion des cadres marocains appartenant aux différents secteurs avec lesquels l’UNESCO collabore et leur contribution significative à la réussite des programmes de l’Organisation au Maroc. L’avenir du partenariat entre le Maroc et l’UNESCO a été également au menu de cette rencontre entre El Othmani et le responsable de l’UNESCO.