Ciments du Maroc: 100 MDH pour traiter des déchets ménagers d’Agadir

La filiale de HeidelbergCement Group a signé le 28 janvier 2018 à Agadir, lors de la cérémonie présidée par le Roi, une convention d’investissement de l’ordre de 100 MDH pour la construction d’une plateforme pour le traitement des déchets ménagers issus des refus du centre de tri de la nouvelle décharge contrôlée d’Agadir.

Cette nouvelle plateforme permettra le traitement de 150 000 tonnes de déchets ménagers bruts pour produire un combustible propre à la cimenterie permettant la substitution, de 35.000 tonnes de combustibles fossiles aujourd’hui importés.

Le programme prévu dans cette convention qui s’inscrit dans la politique nationale du développement durable permettra, sur le plan économique, la réduction des importations des combustibles fossiles, sur le plan environnemental, de participer à la réduction des impacts environnementaux des décharges et la réduction des déchets destinés à l’enfouissement et des quantités de lixiviats et enfin sur le plan social, la création de 50 emplois.

Rappelons que les trois usines de la filiale marocaine du Groupe allemand HEIDELBERGCEMENT, basées à Ait Baha, Safi et Marrakech, sont équipées de dispositifs pointus pour la valorisation énergétique des déchets et pour le contrôle des émissions ainsi que des rejets avec une capacité totale annuelle de plus de 100 000 tonnes par an.