Bonne nouvelle pour ceux qui passent leur permis au Maroc

Le secrétaire d’Etat chargé du transport Najib Boulif a visiblement fait machine arrière dans son bras de fer avec les auto-écoles.

De nouvelles décisions sont annoncées:

Trois mesures très importantes seront appliquées. Tout d’abord, le score exigé sera de 30/40 au lieu de 34/40 pour les permis de catégorie B. Pour les autres, ce n’est plus 40/46 mais seulement 36. Deuxièmement, le délai de 45 jours pour passer l’examen passera à 30 jours à compter de la date de l’inscription sur le système de prise de rendez-vous en ligne.

Autre mesure qui a calmé la colère des auto-écoles: permettre à un moniteur d’avoir un nombre maximum de candidats fixé à 12 par mois, pour chaque véhicule de formation (contre 10 auparavant).

Le communiqué précise enfin que « les deux parties ont conclu un accord pour l’organisation d’un examen extraordinaire des formateurs, dans le cadre d’un projet de loi modifiant la loi n° 52.05 ». La question du tarif du permis est aussi à l’étude, mais rien de concret pour l’instant.