Aicha Chenna dit tout haut ce qu’elle pense du gouvernement

Aicha Chenna, militante infatigable des droit de l’Homme et présidente de l’association Solidarité féminine (ASF) n’y va du dos de la cuillère quand il s’agit dévaluer  l’action du gouvernement.

Lors d’une rencontre organisée par le ministère de la Justice, mercredi 31 janvier, celle que l’on appelle « la mère des enfants abandonnés au Maroc », a déclaré ne pas avoir confiance aux ministres et à leurs promesses.

Mais elle a tempéré son constat en ajoutant:  » Toutefois, j’espère la concrétisation des projets que monsieur le ministre a cités dans son intervention ». Aicha Chenna a également loué les efforts du ministère de la Justice visant à ce que la femme marocaine ne soit pas lésée dans ses droits fondamentaux et légitimes.

A noter que « Mère courage » est intervenue après l’allocution du ministre de la Justice, Mohamed Aujar, où il a expliqué les initiatives de son département en faveur de la femme marocaine. Spécialement en ce qui concerne les postes de responsabilité au sein du pouvoir judiciaire.