Déchets dangereux: le Maroc prend part à la 2ème conférence des parties à la Convention de Bamako

Le Maroc prendra part aux travaux de la 2ème Conférence des parties à la Convention de Bamako sur l’interdiction d’importer en Afrique des déchets dangereux et sur le contrôle des mouvements transfrontières et la gestion des déchets dangereux produits en Afrique, tenue du 30 janvier au 1er février en Côte d’Ivoire.

La participation du Maroc, via une délégation présidée par la secrétaire d’État chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi, en qualité d’observateur, est une illustration du soutien apporté par le Royaume à cette convention régionale, à l’horizon du parachèvement des procédures relatives à sa ratification, affirme, mardi, un communiqué du Secrétariat d’État chargé du Développement durable.

Cette conférence, tenue sous l’égide du Programme des Nations-Unies pour l’environnement (PNUE), connaîtra l’organisation d’une réunion de haut niveau sous le thème « La convention de Bamako: plateforme pour une Afrique sans pollution », durant laquelle les ministres participant examineront les moyens permettant le repositionnement de la Convention dans le cadre du PNUE.

Cette réunion sera, également, axée sur l’état d’avancement de la ratification de la convention, sa mise en œuvre et la stratégie à adopter pour coordonner l’action avec les conventions sur l’environnement relatives aux produits dangereux.

La convention de Bamako est un mécanisme juridique régional permettant de contrôler le mouvement transfrontalier des déchets dangereux et la gestion des déchets dangereux produits en Afrique.

Paris (France)
Today
Sunny
Wind : 2.8 km/h
Humidity : 42%
29°C
  • Monday Tomorrow 25 °C
  • Tuesday   27 °C
Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr