(Vidéo) Espagne: arrestation du patriarche du trafic de drogues dures du nord du Maroc

Le plus vieux et plus notoire des trafiquants de drogues dures du nord du Maroc a été arrêté à Algésiras, le 21 décembre, par les éléments de la Policia Nacional. Le mis en cause était connu en tant qu’homme d’affaires au Maroc tout aussi bien qu’en Espagne.

Le trafiquant de 72 ans a été arrêté en compagnie de quatre de ses enfants et deux de ses gendres, selon la Policia Nacional. L’opération menée par les forces espagnoles a permis la saisie de 180.000 euros en espèces ainsi que des bijoux d’une valeur de 200.000 euros, 15 véhicules, 2 pistolets, des équipements antiradars et de géolocalisation. Par ailleurs, 57 biens immobiliers, d’une valeur de 7.000.000 millions d’euros, ont été perquisitionnés dans le cadre de cette opération.

Le narcotrafiquant était installé dans la région de la Costa Del Sol dans le sud de l’Espagne d’où il menait ses opérations. En effet, celui-ci comptait sur sa casquette d’homme d’affaires pour importer de la cocaïne, en provenance d’Amérique du Sud, dissimulé dans des cargaisons d’ananas.

Du Haschich à la cocaïne

Selon les informations partagées par la Policia Nacional, le baron de la drogue, qui dispose d’une expérience de 50 ans dans le trafic de drogue, se limitait auparavant au Haschich en provenance du Maroc. Il a par la suite étendu ses activités à des drogues qui rapportent plus, notamment la cocaïne. Il a par ailleurs réussi à tisser des liens importants avec des hommes d’affaires en Afrique, Europe et en Amérique du Sud.

La Policia Nacional a ainsi intercepté deux cargaisons d’ananas au port d’Algésiras. Après inspection, près d’une tonne de chlorhydrate de cocaïne a été découverte à l’intérieur des fruits. Selon la police espagnole, la valeur des drogues saisies serait de 60 millions d’euros.

À lire aussi:
Fès: du shit planqué… dans des cartons Tetra Pak® + cachettes insolites (photos/vidéos)