Les « Galops de Merzouga » : raid équestre dans le désert marocain

Les chevaux Barbe et Arabe-Barbe marocain seront à l’honneur du 25 février au 4 mars 2018, à l’occasion d’un raid qui s’élancera dans les dunes de Merzouga pour un périple palpitant à travers les magnifique paysages désertiques du Sud marocain : Les « Galops de Mergzouga », qui soufflera sa deuxième bougie cette année.

Pour sa deuxième édition, le raid équestre les «Gallops du Maroc» conviera plus d’une centaine de compétiteurs à un périple de 6 jours et sur une distance de 200 km en plein désert, du 25 février au 4 mars 2018 à Merzouga.

Répartie en six étapes de quarante kilomètres, cette compétition mettra en lice 22 équipes composées de cinq cavaliers montant des « étalons barbes, généreux et solides sélectionnés pour leur endurance. Le Barbe a démontré à travers les siècles son aptitude à la vie dans le désert», affirment les organisateurs de l’événement qui indiquent que « chaque cavalier se verra attribuer une monture selon sa taille et son niveau d’équitation ».

Le point de départ de l’aventure se situera à Erfoud, à l’est du Maroc dans la région du Drâa-Tafilalet, pour une boucle de 200 km à travers les hautes dunes de sable doré de Merzouga, véritables portes du désert.

Outre l’aspect ludique et convivial, les organisateurs tiennent à mettre au point un esprit de concurrence dans le respect de régles prédéfinies : l’allure imposée est de 6 km/h en moyenne, chaque minute de retard entraîne 1 point de pénalité et chaque minute d’avance 2 points à l’arrivée de l’étape, les concurrents peuvent mettre pied à terre si nécessaire, mais ne pourra utiliser d’autres moyens de déplacement que son cheval, la marche ou la course à pied.

À noter que des équipes du Sultanat d’Oman (vainqueur en 2014), du Maroc, des Etats-Unis, d’Allemagne, de France, de Grande Bretagne, d’Italie, et du Qatar ont déjà confirmé leur participation à cette deuxième édition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.