(Vidéo) Rabat: Des centaines de milliers de marocains à la marche pour Al Qods

La marche nationale de solidarité avec le peuple palestinien de dimanche à Rabat a tenu ses promesses, en rassemblant des centaines de milliers de manifestants, qui ont marché sous le même slogan : Non à la décision du président américain Donald Trump de reconnaître la ville sainte d’Al-Qods comme Capitale d’Israël.

Représentants des partis politiques, syndicats et organisations de la société civile se sont mêlés aux dizaines de milliers de citoyens indignés par la décision du chef de la maison blanche. Les dizaines de slogans brandis par les marcheurs allaient dans un seul sens : Al-Qods est une ligne rouge à ne pas franchir.

La décision de Trump lève le voile sur la politique américaine soutenant inconditionnellement Israël au dépens du peuple palestinien et de ses droits. La preuve en est la réaction indignée quasi unanime à travers le monde, à part l’administration américaine et le gouvernement israélien évidemment.

Jamal Choubaki, l’ambassadeur de Palestine au Maroc, a salué la mobilisation du peuple marocain en solidarité avec les palestiniens, ainsi que la position du Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, qui a été éloquemment contenue dans le message de protestation adressé au président Trump.

Une position solidaire reflétée par la réaction spontanée de cette marée humaine qui a spontanément répondu à l’appel du Groupe d’action nationale de soutien à la Palestine et de l’Association marocaine de solidarité avec la lutte palestinienne, initiateurs de la marche.

À lire aussi:
Jérusalem: le roi Mohammed VI réitère « la solidarité forte et constante du royaume avec le peuple palestinien »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.