Prison à vie pour 2 militaires inculpés… pour haute trahison !

2 militaires marocains ont été accusés d’avoir incité des soldats et des civils à rejoindre le front séparatiste du Polisario depuis des emplacements militaires dans la région de Bir Gandouz.
Selon le quotidien Assabah, dans son édition du jeudi 6 juillet, la cour martiale de Rabat a donné comme peine la prison à vie à 2 militaires, un sergent et un sergent premier, le 5 juin 2017. Les militaires mis en cause avaient été arrêtés (par la gendarmerie militaire) il y a 4 mois. La gendarmerie s’est basée sur des propos qui avaient été diffusés sur les réseaux sociaux. Ils ont procédé à une enquête approfondie qui leur a permis de saisir des preuves à propos d’échanges avec des membres du Polisario. 

L’article 205 du Code pénal militaire, dans sa version du 4 juin 2015 et prenant effet à partir du mois de juillet de la même année, stipule : « est punie de la réclusion à perpétuité toute personne justiciable du tribunal militaire qui incite des militaires ou assimilés à rallier l’ennemi ou une association ou groupe rebelle ou les enrôle pour le compte d’une partie étrangère ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.