Le Maroc va finalement sauver son agriculture malgré la sécheresse.

L’inquiétude des spécialistes sur l’agriculture au Maroc suite à la longue sécheresse qui a frappé le Maroc vient d’être levé par le ministre de l’agriculture, Aziz Akhannouch.

En effet, selon lui la récolte Marocaine est assurée à hauteur de 90 % en attendant les chiffres céréaliers qui devraient être tout de même en dessous des attentes.

«Le seul point d’ombre des statistiques est sans conteste le céréalier qui se situera en-dessous de la moyenne», a-t-il déclaré.

Le déficit de la pluviométrie est encore élevé mais permet quand même au secteur agricole d’être compétitif et de participer activement au PIB du Maroc.

Le ministère va donc continuer à investir et soutenir le secteur agricole du pays comme il le fait depuis 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.