Le Maroc va devenir le « New-York de l’Afrique ».

Le Maroc deviendra le "New York" de l'Afrique.

D’après Hayat Essakkati de Maroc4Invest et William Zartman de l’Université de Wahsington DC, le Maroc deviendra le « New-York de l’Afrique », notamment grâce à l’expansion de son économie en Afrique Anglophone.
Casablanca est à ce jour un Hub régional avec l’Afrique Francophone grâce à de multiples investissements dans des pays comme le Sénégal, le Gabon, la Côte d’Ivoire, le Mali ou encore la Mauritanie. Il y également la création de CFC (Casablanca Finance City) qui regroupe de grandes sociétés internationales qui souhaitent investir en Afrique en passant par le Maroc et ses facilités fiscales et des exonérations compétitives.
Casablanca est d’ailleurs actuellement le deuxième pôle économique du continent derrière Johannesburg (Afrique du sud).
L’Afrique est l’avenir économique mondial et pour le constater, il suffit de faire un bilan sur la croissance du continent par rapport à tous les autres. Le continent noir regorge de matières premières (or, pétrole, gaz, diamant, cacao, phosphate, etc.) mais qui sont à l’heure actuelle majoritairement extraits par les Occidentaux.
Le défi pour l’Afrique sera de créer un partenariat Afrique/Afrique afin que la richesse reste sur place et non pas dans les banques étrangères en Europe, en Asie, ou en Amérique !


À lire aussi:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.