Les musulmans du Danemark ne mangeront plus de viande halal

Après des années de campagne menée par des militants sociaux et surtout par des forces antisémites, le Danemark a fini par interdire officiellement l’abattage halal et kasher.




Pour le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Dan Jørgensen, « le bien-être des animaux passe avant la religion. »

Cette loi est entrée en vigueur hier et a été qualifiée d’antisémite par les dirigeants juifs et « d’ingérence manifeste dans la liberté religieuse » par le groupe sans but lucratif Danish Halal.

Il faut savoir que la réglementation européenne exige que les animaux soient étourdis avant d’être abattus, mais accorde des exemptions pour des raisons religieuses.




Les musulmans et les juifs du Danemark ne mangeront plus de viande abattue selon leur rituel.

Pour que la viande soit considérée casher selon la loi juive ou halal selon la loi islamique, l’animal doit être conscient lorsqu’il est tué.

Pour le vice-ministre israélien des services religieux, le rabbin Eli Ben Dahan : « l’antisémitisme européen montre ses vraies couleurs à travers l’Europe, et s’intensifie même dans les institutions gouvernementales. »




À lire aussi: