Marrakech: Démantèlement d’un réseau de prostitution de luxe dans un spa

Un vaste réseau de prostitution de luxe a été démantelé à Marrakech, après une descente des forces de l’ordre dans un Spa du quartier Guéliz.




Il aura suffi d’une descente des services de la police judiciaire de Marrakech dans un Spa pour que tout un réseau de prostitution de luxe s’écroule dans la cité ocre, rapporte le quotidien Assabah dans sa livraison de ce mercredi 12 février.

Le centre de massage, situé dans le quartier Guéliz, avait en effet été transformé en maison close et abritait même des orgies. L’outil privilégié pour attirer les clients n’était autre que les réseaux sociaux et internet, indique le quotidien.

La descente policière, précise-t-on, a eu lieu il y a deux jours suite à des informations précises et à une enquête. Résultat: l’arrestation du propriétaire des lieux et de celles qui y travaillaient, ainsi de nombreux clients, des ressortissants des pays du Golfe et d’Europe, pris en flagrant délit, nus et en compagnie de filles n’ayant par ailleurs aucun diplôme en massage.




L’enquête a révélé l’implication du propriétaire précité et de la gestionnaire de ce Spa dans tout un réseau de prostitution de luxe et de traite d’êtres humains.

Ils obligeaient ainsi des filles venues, au départ, travailler en tant que masseuses, à céder aux désirs sexuels de leurs clients, tout comme ils les forçaient à utiliser leurs smartphones pour en séduire et attirer de nouveaux, surtout des touristes étrangers.

Pire, leurs numéros de téléphone étaient disponibles sur de nombreuses plateformes sur la Toile, où il suffisait d’une simple recherche pour les trouver et accéder aux «services» de leurs détentrices.




À lire aussi: