Signature à Casablanca d’une convention-cadre entre l’Université Mohammed VI des sciences de la santé et l’OMS

L’Université Mohammed VI des sciences de la santé et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont signé, mercredi à Casablanca, une convention-cadre fixant la stratégie de collaboration scientifique et technique entre les deux parties.

L’accord devra permettre d’atteindre « les objectifs communs » en matière de « renforcement des capacités » et de « développement de la recherche dans les pays de la Méditerranée orientale et d’autres régions de l’OMS« , indique l’Université dans un communiqué. Ainsi, les deux parties œuvreront de concert pour « l’amélioration de la formation et de l’expertise des professionnels de la santé », notamment en termes de compétences managériales et leadership, pour le personnel de santé et les gestionnaires et d’accréditations de qualité et de santé des institutions.

La convention porte également sur la gouvernance et la gestion hospitalières, la médecine familiale et de la recherche dans le système de santé, dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD). L’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé rassemble plusieurs établissements de formation et de recherche dans le domaine médical, pharmaceutique, paramédical, de l’ingénierie biomédicale et de la Santé publique.

Elle est au centre d’un écosystème composé d’un pôle Formation, d’un pôle Hospitalier, d’un Centre de recherche, d’un centre de simulation, du Laboratoire national de référence, du Centre d’innovation en santé et du Centre d’engineering biomédical. L’Université a, en outre, établi des partenariats avec les universités prestigieuses et les institutions œuvrant dans le domaine de la santé en Afrique, en Europe et en Amérique du Nord.