Meknès: Le Festival International de Cinéma d’Animation accueillera 3 invités de prestige

Organisée par la Fondation Aïcha en partenariat avec l’Institut français de Meknès qui en assure la direction artistique, la 17ème édition du FICAM® (Festival International de Cinéma d’Animation de Meknès) se tiendra du vendredi 16 au mercredi 21 mars 2018.

A l’instar de ses précédentes éditions, le FICAM® continue à accueillir des sommités du cinéma d’animation international. Cette année, trois grands noms iront à la rencontre du public meknassi : Brenda Chapman (Etats-Unis), SunaoKatabuchi (Japon) et Carlos Saldanha (Brésil / Etats-Unis), selon le communiqué.

Brenda Chapman obtient l’Oscar du meilleur film d’animation 2013 avec son film Rebelle. Elle est également scénariste ou co-scénariste de grands succès des Studios Disney : Le Roi Lion, La belle et la bête, Le bossu de Notre Dame, Fantasia 2000… Elle est reconnue pour son engagement pour une plus forte présence de la femme dans les studios d’animation. Elle nous fera l’honneur de donner la conférence inaugurale du festival, qui rappelons-le, rend hommage à La femme dans le cinéma d’animation.

Carlos Saldanha est considéré, depuis 1993, comme l’une des forces créatives des célèbres Studios Blue Sky. La liste des succès mondiaux qu’il a réalisée le prouve bien : les trois premiers films de la saga L’âge de glace ainsi que Rio 1 et Rio 2. Il poursuit son impressionnante carrière avec Ferdinand, nommé récemment aux Golden Globes et aux Oscars 2018.

Sunao Kutabuchiest surement l’un des plus importants réalisateurs japonais contemporains. Il a collaboré, par le passé, avec Isao Takahata et Hayao Miyazaki. Ses œuvres sont portées par une recherche de réalisme et de cohérence, tant en matière de mise en scène que dans la conception du scénario ou des décors. Il réalise en 2017, Dans un recoin de ce monde, véritable chef d’œuvre et Prix du Jury au festival d’Annecy 2017.

Ces trois réalisateurs donneront chacun une Leçon de cinéma au profit des étudiants et des professionnels marocains. Le Maroc peut ainsi s’enorgueillir d’être le seul pays arabe et africain à accueillir de telles personnalités du cinéma d’animation international.