Vague de froid: 22 provinces ont bénéficié de l’opération de distribution de denrées alimentaires et de couvertures

L’opération de distribution de denrées alimentaires et de couvertures au profit des populations affectées par la vague de froid bénéficie à 22 provinces à travers le Royaume, a indiqué, lundi, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.

Ces provinces se composent de 1.205 douars relevant de 169 communes, a précisé M. Laftit, qui répondait à une question de plusieurs groupes parlementaires à la Chambre des représentants sur les dispositions et mesures prises pour alléger les effets de la vague de froid qui sévit dans plusieurs régions du Royaume.

Il a affirmé que sur Hautes instructions de SM le Roi, deux hôpitaux militaires de campagnes ont été déployés dans les communes rurales de Lalla Aziza (province de Chichaoua) et d’Amsemrir (province de Tinghir), ajoutant qu’un hôpital mobile relevant du ministère de la Santé a également été déployé dans la province de Midelt (Cercle d’Imlchil).

Il a, par ailleurs, souligné que suite aux chutes de neiges enregistrées dans certaines provinces, les services compétents sont intervenus pour ouvrir environ 10 routes nationales, 18 régionales et 46 provinciales, notant qu’il a été procédé au désenclavement de plus de 158 douars et à la sécurisation de l’accès à 191 autres, en plus de l’installation de barrières pour protéger les usagers des routes qui pourraient être bloquées, indiquant que ces opérations ont mobilisé plus de 729 engins de déneigement.

Dans le même cadre, plus 6.240 personnes sans abri ont été prises en charge dans des unités d’accueil sécurisées, a-t-il poursuivi, soulignant que ces personnes ont bénéficié de différents services (nourriture, soins, abris).

Et le ministre de poursuivre que 3.742 femmes enceintes ont également été recensées et suivies dans les zones touchées, dont 274 en phase d’accouchement qui ont été prises en charge jusqu’à présent dans des centres de santé ou de maternité.

D’autre part, le ministre a fait état de la mobilisation, durant cette étape, de 660 médecins, plus de 1.950 infirmiers, environ 43 hôpitaux relevant du ministère de la Santé, neuf unités médicales mobiles et plus de 400 ambulances, ajoutant que les Maisons des étudiants (Dar Taliba et Dar Talib), internats, hôpitaux, centres médicaux et orphelinats ont été approvisionnés en couvertures.

Cette étape a également connu, a-t-il ajouté, la programmation de 371 caravanes médicales ayant bénéficié à plus de 207.000 personnes, dans le cadre de la mise en œuvre du « Programme Riaya 2017-2018 », à travers des consultations gratuites et la distribution de médicaments aux populations des douars affectés par la vague de froid, et ce en coordination avec le tissu associatif et les délégations provinciales du ministère de la Santé, avec la mobilisation d’hélicoptères du ministère de la Santé afin d’assister les unités d’intervention, en particulier pour l’évacuation des cas urgents ou l’acheminement des aides alimentaires aux zones enclavées.

Les services concernés ont également été incités à équiper des abris contre la neige pour abriter les usagers de la route en cas de besoin, et à engager, par mesure de précaution, un nombre supplémentaire de conducteurs d’engins de déneigement pour couvrir plus de 5.000 kilomètres de routes couvertes de neige et pour assurer la fluidité de la circulation et garantir la sécurité des citoyens.

Et de poursuivre que des applications téléphoniques ont été activées pour informer les usagers de la route sur la fermeture éventuelle de certaines routes, outre l’aménagement de 900 pistes d’atterrissage d’hélicoptères relevant de la Gendarmerie Royale et du ministère de la Santé.

Par ailleurs, 1.075 douars ont été connectés au réseau téléphonique cellulaire, alors qu’un programme spécial est en cours afin de connecter le reste des douars au réseau satellitaire, a dit le ministre, soulignant qu’une étude est en cours pour le renforcement du réseau des stations météorologiques et l’observation des situations météorologiques à travers la mise en place de 130 nouvelles stations réparties sur les différentes provinces concernées.

Par ailleurs, M. Laftit a souligné qu’en application des Hautes instructions royales, le ministère de l’Intérieur entreprend une série de dispositions à travers l’élaboration d’un plan national annuel global, selon une approche participative impliquant tous les secteurs gouvernementaux concernés, basé essentiellement sur des axes qui s’appuient sur des mesures préventives.

Ces mesures, a-t-il précisé, portent sur l’activation d’un centre de pilotage et de veille au niveau du ministère de l’Intérieur afin d’assurer le suivi du développement de la situation, la coordination des opérations d’intervention, l’activation des commissions provinciales de veille et le suivi et l’évaluation continus de la situation sur le terrain.

Elles concernent également la garantie de l’approvisionnement normal des régions affectées en produits alimentaires nécessaires et en moyens de chauffage et la distribution du fourrage pour le bétail.

Il s’agit aussi de la garantie d’une intervention immédiate à travers les hélicoptères d’assistance de la Gendarmerie Royale et du ministère de la Santé en vue de venir en aide aux populations dans un état critique, notamment les femmes enceintes, la mobilisation des équipements relevant des services de l’Etat ainsi que ceux appartenant à des particuliers et leur placement à proximité des zones menacées, ainsi que la poursuite des travaux de connexion de ces douars au réseau téléphonique.

M. Laftit a réaffirmé que les différents services du ministère, en coordination avec tous les secteurs gouvernementaux concernés, demeurent mobilisés pour intervenir en vue d’alléger les effets de la vague de froid, tout en se félicitant de l’esprit et de la grande mobilisation dont font montre tous les intervenants, dont l’administration territoriale, les agents d’autorité, les auxiliaires d’autorité, les services de sûreté, la gendarmerie royale, la protection civile et les forces auxiliaires, ainsi que les représentants des services extérieurs concernés.