Maroc-Madagascar: les parties coopèrent dans le domaine de l’environnement

Une réunion consacrée à l’élaboration du premier Plan d’action biennal de coopération dans le domaine de l’environnement et à l’échange des modalités de sa mise en œuvre a été tenue récemment à Antananarivo (Madagascar), en présence d’une délégation marocaine.

Cette réunion, qui s’inscrit dans le cadre de la tenue du comité mixte de suivi de la mise en œuvre du Protocole de coopération entre le Maroc et le Madagascar dans le domaine de l’environnement, a porté sur l’examen du Plan d’action biennal (2018-2019), faisant ressortir les axes prioritaires pour lesquels la partie malgache sollicite l’appui du Maroc. Il s’agit de la gestion des pollutions et des déchets, l’aménagement et la valorisation écologique des sous bassins versants, les actions de reboisement villageois et la promotion de villages écologiques, indique un communiqué du Secrétariat d’État chargé du Développement durable.

Conduite par l’ambassadeur du Maroc à Madagascar, Mohamed Benjilany, la délégation marocaine a eu des entretiens avec la ministre malgache de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts, Johanita Ndahimananjara, au cours desquels, les deux parties ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération dans le domaine de l’environnement et du développement durable, note le communiqué. Les deux parties ont convenu d’accorder la priorité à la gestion des déchets et à l’organisation d’une formation pour les experts malgaches sur les changements climatiques avec l’appui du Centre de compétences changement climatique Maroc