UA: Le PNUD met en avant le rôle du Maroc dans la lutte contre les changements climatiques

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a salué, lundi à Addis-Abeba, le rôle «très actif» que joue le Maroc en matière de lutte contre l’impact des changements climatiques aussi bien au niveau de l’Union africaine (UA) que celui des Nations Unies. 

Le Maroc joue un rôle «très actif» en matière de lutte contre les changements climatiques aussi bien au sein de l’UA qu’au niveau des Nations Unies, a dit Achim Steiner, Administrateur du Programme onusien, dans une déclaration à la presse à l’issue d’une réunion du Comité des Chefs d’Etat et de gouvernement sur les changements climatiques (CAHOSCC), tenue en marge   du 30ème sommet africain, dont les travaux se déroulent actuellement au siège du bloc panafricain dans la capitale éthiopienne.

«Le leadership du Maroc est très important en particulier dans le domaine des énergies renouvelables et dans le développement des politiques d’adaptation et de mitigation des effets des changements climatiques», a dit Steiner.

Le chef du PNUD a salué, dans ce contexte, les initiatives entreprises par le Maroc dans le secteur énergétique et le travail réalisé par le Royaume en particulier avec d’autres pays africains.

Le Maroc représente «un exemple pour beaucoup d’autres pays», a-t-il fait savoir, soulignant que le PNUD et toute la famille du système des Nations Unies entretiennent des relations de coopération très active avec le Maroc. Il s’est dit convaincu que ce partenariat fructueux va se renforcer dans les années qui viennent.

Basé à New York, le PNUD dispose de 47 bureaux dans les pays africains. Le Programme est compté parmi les partenaires onusien très engagés en Afrique dans les différents domaines relatifs au développement.