Maroc-Turquie: possibilité d’un partenariat dans le domaine de la joaillerie

La secrétaire d’État chargée de l’Artisanat et de l’Économie sociale, Jamila El Moussali et l’ambassadeur de la Turquie à Rabat, Ethem Barkan Öz ont examiné, lundi, les possibilités d’un partenariat dans le domaine de la joaillerie.

Intervenant à cette occasion, Mme El Moussali a indiqué que cette réunion, qui s’inscrit dans la consolidation des relations entre le Maroc et la Turquie, notamment dans les domaines de l’artisanat et de l’économie sociale, vise à amorcer une coopération technique dans le domaine de la joaillerie.

Dans ce sens, Mme El Moussali a passé en revue les efforts déployés par le Royaume pour promouvoir ce secteur, se félicitant du nombre croissant des jeunes optant pour la formation dans la filière de la joaillerie au niveau des centres de formation et de qualification dans les métiers de l’artisanat.

De même, la responsable gouvernementale a mis en exergue l’art marocain de la joaillerie ainsi que le rôle des centres de formation dans la préservation de cet art ancestral.

Les joailliers marocains disposent d’un grand potentiel, a également souligné Mme El Moussali, précisant qu’un partenariat avec la Turquie est à même d’ouvrir de nouveaux horizons à ces artisans.

Pour sa part, l’ambassadeur de la Turquie au Maroc a indiqué que cette rencontre vise à développer davantage la coopération entre la Turquie et le Maroc dans le domaine de la joaillerie et ce par, le partage du savoir et du savoir-faire entre les artisans des deux pays.