La Zone Franche d’Agadir: un projet structurant à forte valeur ajoutée

La Zone Franche Industrielle d’Agadir, dont la convention a été signée dimanche sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, est un projet structurant à forte valeur ajoutée, a souligné le président du Conseil de Surveillance de la société MEDZ, Abdellatif Zaghnoun.

Portant sur une zone de 300 ha, ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du chantier de la régionalisation avancée et en droite ligne des objectifs du Plan d’Accélération Industrielle (PAI), a affirmé M. Zaghnoun dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de présentation de la déclinaison régionale du PAI pour la région de Souss-Massa.

Ce projet traduit la volonté de l’Etat de mettre à la disposition des investisseurs une plateforme pour accueillir leurs projets avec toutes les infrastructures d’accès nécessaires, a ajouté M. Zaghnoun, notant que le rôle de la société MEDZ est de réaliser l’ensemble des études techniques, urbanistiques, commerciales et de marché.

La Zone Franche Industrielle d’Agadir sera intégrée dans une zone urbaine et donnera accès à un foncier industriel aux standards internationaux et à des prix compétitifs. Cette zone franche permettra de renforcer l’attractivité de la Région et d’y drainer des activités exportatrices et créatrices d’emplois.