Fake news: la mise en garde du ministère de l’Intérieur

Le département d’Abdelouafi Laftif met en garde contre les fausses nouvelles relayées par certains journaux et sites d’information.

Après la multiplication des Fake news ces derniers mois, le ministère de l’Intérieur a décidé de sévir. Dans un communiqué publié ce lundi, et parvenu à la rédaction du Petit Journal Marocain, le département de Abdelouafi Laftit met en garde contre la publication par certains sites d’information de fausses informations et d’images prétendument photographiées au Maroc.

«Il a été constaté récemment la recrudescence de la publication par certains journaux, sites électroniques et pages de réseaux sociaux, de photographies et de vidéos trafiquées (…) dans le but de faire croire qu’elles ont été prises au Maroc», indique l’Intérieur, qui rappelle que le ministère a par le passé plusieurs fois démenti ce genres d’informations.

Tout en mettant en garde à nouveau contre la gravité de ce genre de pratiques, le ministère de l’Intérieur annonce qu’il «entreprendra toutes les mesures nécessaires afin de déterminer» l’identité des personnes impliquées dans ce genre de pratiques.