30ème Sommet africain: Le Président gabonais salue l’engagement du Maroc dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques

Le Président gabonais, M. Ali Bongo Ondimba, a salué, lundi à Addis-Abeba, l’engagement du Maroc dans le cadre de la lutte contre les effets des changements climatiques.

«Le Maroc est très engagé dans la lutte contre les changements climatiques», a déclaré M. Bongo Ondimba à la presse, à l’issue d’une réunion du Comité des Chefs d’Etat et de gouvernement sur les changements climatiques (CAHOSCC), tenue en marge du 30ème sommet de l’Union africaine (UA), dont les travaux se déroulent au siège de l’organisation continentale dans la capitale éthiopienne. Le Président gabonais a rappelé l’organisation réussie de la COP22, à Marrakech, affirmant que le Maroc, initiateur de la première édition du Africa Action Summit, «a joué un rôle très important» en organisant cet événement international.

Au niveau continental M. Bongo Ondimba a indiqué que «l’Afrique reste engagée dans cette lutte contre le changement climatique», soulignant que les pays du continent «ne sont pas les plus grands responsables du désordre climatique que nous avons constaté mais ce sont ceux qui sont les plus engagés car ils savent tous que cette question environnementale est très importante pour le développement et le devenir de nos pays». En dépit du retard enregistré en matière de lutte contre les changements climatiques, le Président gabonais a souligné que l’Afrique demeure engagée dans le cadre de cette lutte.

Le Maroc a été représenté à la réunion du CAHOSCC, présidée par M. Bongo Ondimba, par le Chef du gouvernement, M. Saad Eddine El Othmani.