Coopération: le soutien sécuritaire et militaire des Etats-Unis au Maroc

Les Etats-Unis vont débloquer la somme de six milliards de dollars au profit de leurs partenaires au sein de la coalition internationale contre Daech. Le Maroc figure parmi ces pays, selon une liste publiée par le ministère américain de la Défense.

Le Maroc va bénéficier d’un nouvel appui sécuritaire et militaire américain, dans le cadre de l’assistance octroyée par les Etats-Unis à ses partenaires au sein de la coalition internationale contre Daech, rapporte Al Ahdath Al Maghribiya dans son édition de ce lundi 29 janvier.

La publication, qui cite des informations publiées samedi dernier par le site du Bureau de l’assistance militaire relevant du département d’Etat américain, affirme que le montant que comptent débourser les Etats-Unis avoisine les 6 milliards de dollars. Al Ahdath ajoute que le royaume arrive en tête des pays concernés par cette assistance qui englobe également le financement d’actions de formation militaire.

À terme, ce programme permettra aux pays bénéficiaires d’améliorer les capacités militaires des pays concernés, pour des actions efficaces sur le terrain contre les mouvements terroristes.

Cela inclut également, souligne le journal, la sécurisation des frontières, les actions visant à contrôler le transit des combattants des entités terroristes et, au-delà, la circulation des armes.

À en croire le journal, qui cite toujours des sources américaines, les Etats-Unis craignent les nouvelles orientations de Daech. En déconfiture en Irak et en Syrie, la nébuleuse terroriste pourrait recourir à une guerre non conventionnelle contre eux, leurs alliés et leurs intérêts.

Al Ahdath cite, à titre d’exemples, ce qui se passe actuellement dans plusieurs pays du monde où s’activent des cellules ayant prêté allégeance à Daech. C’est le cas aux Philippines, en Egypte, sur les frontières du Nigéria et dans les environs du Lac Tchad.