Série de meurtres de SDF à Agadir: l’assassin toujours en cavale mais identifié

L’enquête menée en collaboration entre les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la Gendarmerie royale dans les régions d’Inezgan et Oulad Teima a permis d’identifier l’auteur de la série de meurtres de SDF comme étant un sans-abri aussi.

Il s’est avéré que le tueur en série aurait été victime d’un viol collectif par les SDF tués. Selon Al Massae dans son édition du 27 au 28 janvier, le tueur a été identifié suite aux descriptions de plusieurs SDF appréhendés dans le cadre de cette affaire morbide.

Tous les témoignages convergent vers la même direction: le tueur profitait de la confiance de ses victimes pour les achever durant leur sommeil à l’aide d’une pierre.

Pour rappel, sept cadavres de SDF ont été découverts jusqu’à présent à Agadir, Aït Melloul, Inezgane, Kliaâ et plus récemment à Marrakech. Toutes les victimes ont été retrouvées dans la même position, avec le crâne brisé à l’aide d’une pierre, et dissimulées sous un tas de loques.

Maintenant qu’il a été identifié, les éléments de la DGSN et de la Gendarmerie royale de la région d’Inezgan ont fait savoir qu’ils vont doubler d’efforts afin d’appréhender le meurtrier le plus vite possible et mettre fin à sa série de meurtres.