Le Maroc offre d’énormes potentialités d’investissement dans l’économie verte

Le Maroc offre d’énormes potentialités d’investissement dans les secteurs liés à l’économie verte et constitue, de par ses atouts, notamment la stabilité, une porte d’accès au marché africain, a indiqué, mercredi à Rabat, le ministre finlandais de l’Environnement, de l’Énergie et du Logement, Kimmo Tiilikainen.

Lors d’une rencontre de travail avec le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, M. Tiilikainen, en visite au Royaume à la tête d’une importante délégation composée de 19 représentants d’entreprises s’activant dans les secteurs de l’eau, de la gestion des déchets, de l’énergie et de la bio-économie, a rappelé que la Finlande se classe parmi les pays les plus verts dans le monde et partage avec le Maroc la volonté d’augmenter « dans un avenir très proche » l’utilisation de l’énergie issue de sources renouvelables.

M. Tiilikainen a souligné, à ce propos, l’engagement ferme de son pays en matière de tri, de valorisation des déchets et de traitement des eaux usées qui sont au cœur de la politique environnementale finlandaise, ajoutant que la promotion du secteur des technologies propres constitue un moyen efficace et intelligent pour l’ouverture de nouvelles voies vers la croissance verte et l’économie circulaire. Il a aussi salué l’excellence des relations maroco-finlandaises ainsi que le grand progrès enregistré par le Royaume dans le cadre de sa transition vers une « société verte et écologique » .

« Le Maroc a l’assurance de bénéficier de notre expertise et de nos solutions dans le domaine des énergies renouvelables » , a assuré le ministre finlandais, se disant convaincu que cette visite apportera de nouvelles idées pour l’approfondissement des relations bilatérales et l’ouverture de nouvelles perspectives de coopération entre les deux pays. Pour sa part, M. Rabbah s’est félicité de l’excellence des relations entre les deux pays, qui sont appelés à renforcer leur la coopération dans le domaine énergétique, évoquant les grandes réformes entreprises par le Royaume sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI et dans le cadre de sa stratégie environnementale et énergétique, ainsi que les opportunités d’investissement qu’offre ce secteur à tous les niveaux.

M. Rabbah a appelé, à ce propos, à la création de sociétés maroco-finlandaises mixtes et de tirer profit de l’expérience énergétique finlandaise réussie, « qui a donné beaucoup de résultats en termes d’économie circulaire et d’énergies renouvelables »  . « La Finlande constitue également pour le Maroc un bel exemple d’expérience réussie en matière de bio-énergie et de gestion des eaux usées »  , a de même noté M. Rabbah, invitant les sociétés finlandaises à s’ouvrir à travers le Maroc sur le marché africain qui représente d’énormes potentialités.

Cette rencontre offre également une occasion pour partager les expériences des deux pays et pour examiner les énormes possibilités de coopération, a indiqué M. Rabbah, invitant l’ensemble des parties à construire et développer conjointement et bilatéralement le secteur des énergies. M. Rabbah a, aussi, plaidé pour la poursuite des discussions en vue d’élaborer une feuille de route déclinée en « accords de partenariats et en mémorandums d’entente » dans les domaines prioritaires précités.

Le ministre finlandais rencontrera, à l’occasion de sa visite au Maroc, de nombreux hauts responsables gouvernementaux marocains dans le cadre de la promotion des exportations et des entreprises finlandaises.