Agadir: un serial killer recherché pour le meurtre de sept SDF

Un serial killer sème la panique parmi les sans-abri de la ville d’Agadir et de sa région. Il aurait, jusqu’ici, fait sept victimes, tuées à coups de pierre portés à la tête. Les détails.

C’est la panique parmi les SDF à Agadir et dans plusieurs localités de la région, notamment Inzeggane, Aït Melloul et Kliaâ, où sept sans-abri ont été assassinés.

Assabah souligne, dans son édition de ce jeudi 25 janvier, que ces meurtres ont mis en alerte la police et la Gendarmerie royale qui se sont mobilisées pour retrouver la trace du serial killer, dont le mode opératoire reste toujours le même: le meurtrier surprend ainsi ses victimes dans leur sommeil et leur écrase la tête à l’aide d’une grosse pierre, avant de prendre le large.

Assabah avance l’hypothèse que l’assassin pourrait lui-même faire partie des SDF de la région du Souss. Il agirait par esprit de vengeance, peut-être suite à un viol collectif dont il aurait fait les frais, précise le quotidien.

« L’assassin des vagabonds met en alerte la police et la gendarmerie », titre pour sa part Al Ahdath Al Maghribiya dont le correspondant à Agadir rapporte au moins cinq morts dans la préfecture d’Inzeggane-Aït Melloul.

Al Ahdath, qui évoque l’éventualité d’autres meurtres dans les villes de la région, ajoute que, mercredi 24 janvier, une réunion a été tenue au siège de la préfecture, en présence des hauts responsables de la police et de la gendarmerie. Objectif: retrouver le présumé tueur en série dans les meilleurs délais et contenir la panique qui règne parmi les SDF et gagne le reste de la population.