Sahara: Horst Köhler invite les parties au conflit à des réunions séparées à Berlin

L’Envoyé personnel du SG de l’ONU, Horst Köhler, a invité « les parties au conflit » à des « réunions séparées » dans la capitale allemande, Berlin.

Cette invitation intervient suite au ballet diplomatique mené il y a dix jours par le médiateur en Europe et en Afrique afin de relancer les négociations.

La négociation d’une issue politique au conflit saharien passerait-elle par Berlin? Les informations ébruitées depuis le bureau du nouvel émissaire du SG de l’ONU pour le Sahara le laissent entendre en tout cas. Selon nos sources, Horst Köhler a adressé des invitations aux « parties au conflit » pour des réunions qui se tiendraient « séparément » dans la capitale allemande.

Par ces invitations, seraient concernés les protagonistes du conflit, le Maroc et le Polisario soutenu par Alger, ainsi que la Mauritanie.

L’annonce de cette intiative intervient dix jours après la tournée de l’ancien président allemand en Europe, précisément à Bruxelles, où il a rencontre la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, puis à Addis Abeba, où il s’est entretenu avec le futur président de l’UA, le président rwandais Paul Kagamé, et le président de la Commission de l’UA, le Tchadien Moussa Faki Mahamat.