Queue de dinosaure vendue au Mexique: le ministère de l’Energie et des mines réagit

Le ministère de l’Energie, des mines et du développement durable a réagi, lundi, à la mise en vente au Mexique de la queue d’un dinosaure qui serait découverte au Maroc.

Après des enquêtes menées sur la vente au Mexique de fragments d’un dinosaure découvert au Maroc, le ministère de l’Energie, des mines et du développement durable a souligné lundi que la direction de la Géologie n’a délivré aucun avis favorable pour l’exportation de spécimens jugés de valeur patrimoniale.

Citant des spécialistes en paléontologie marocaine, le ministère relève dans un communiqué rendu public lundi qu’«au cas où les vertèbres proviendraient réellement du Maroc comme l’avance la galerie de vente, cette queue de sauropode serait restaurée à partir d’un assemblage de vertèbres trouvées isolées, n’émanant pas de la même espèce et assemblées par un marchand».

Et pour cause: «si ces fragments avaient été le résultat d’une fouille de scientifiques, un plan de fouille aurait dû être associé au spécimen vendu. D’autant qu’officiellement, il n’y a pas eu de fouilles dans l’Atlas depuis la découverte, par des équipes marocaines et internationales, de ce grand sauropode en 1979 et baptisé AtlasaurusImelakie», explique le ministère.

La même source conclut ainsi que l’annonce faite par la maison de service évaluation d’antiquités Morton et selon laquelle le fossile en vente serait Atlasaurus Imelakei de la région d’Azilal, a pour but de «donner un vernis commercial supplémentaire» à la vente aux enchères.

Paris (France)
Today
Sunny
Wind : 2.8 km/h
Humidity : 42%
29°C
  • Monday Tomorrow 25 °C
  • Tuesday   27 °C
Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr