Deux cadavres découverts en vingt-quatre heures à Salé

Deux cadavres ont été retrouvés à Salé, dans la journée du 18 janvier, à deux endroits de la ville. Le premier cadavre appartenait à un vieillard qui vivait seul, alors que le deuxième cadavre a été repêché sur la rivière Bouregreg par des pêcheurs.

Le premier défunt vivait seul dans son appartement. Selon Al Ahdath Al Maghribia dans son édition à paraitre du 20 au 21 janvier, la soudaine disparition du défunt a attiré la curiosité de ses voisins. Ces derniers ont alerté les autorités suite à la présence d’une odeur nauséabonde en provenance de son domicile. Une fois sur les lieux, les autorités ont découvert le corps sans vie en décomposition du défunt. Le cadavre a été placé par la suite au sein de la morgue de la ville.

Le deuxième cadavre a été découvert, flottant sur la rive du Bouregreg, par des pécheurs. Les autorités ont été dépêchées sur les lieux afin de déterminer l’identité et les causes du décès et de la présence du cadavre du défunt à cet endroit de la ville. Allah i R7amhom.