Un ancien pilote de Hassan II écope de 10 ans de prison

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a condamné un pilote à la retraite ainsi que deux adouls à 10 ans de prison ferme dans une affaire de faux et usage de faux.

Un pilote à la retraite ainsi que deux adouls ont été condamné, mardi 16 janvier, à des peines de 10 ans de prison ferme par la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, rapporte le journal Assabah dans sa livraison du vendredi 19 janvier.

Toujours selon nos confrères, le pilote à la retraite condamné dans cette un affaire est un ancien pilote du roi Hassan II. Il a été condamné pour falsification de documents officiels. Les magistrats lui reprochent d’avoir été de mèche avec deux adouls, qui lui ont permi d’obtenir de fausses procurations de ses frères, qui résident à l’étranger, pour qu’il puisse gérer leur patrimoine.

Le pilote clame cependant son innocence. Ce dernier assure que trois de ses frères lui ont bien fourni des procuration pour qu’il gère leurs patrimoine étant donné qu’ils ne se rendent que très rarement au Maroc, puisque parmi ses trois frères concernés, un réside aux Emirats arabes unis, un en Suède et une de ses soeurs à Paris.

Une version que contestent d’autres de ses frères qui résident au Maroc. Ces derniers assurent que les procurations ont été falsifiées avec la complicité des deux adouls, et ont donc porté l’affaire devant la justice.