Les jobs que recherchent les jeunes marocains

Réalisée auprès de 12.500 demandeurs d’emploi à travers le Maroc, l’enquête «Emploi aux jeunes 2017» vient de dévoiler ses résultats. Les grandes tendances.

Les résultats de l’enquête «Emploi aux jeunes 2017» du groupe Amaljob viennent d’être dévoilés, annonce le quotidien Aujourd’hui le Maroc dans son édition du 17 janvier. Le sondage révèle que l’OCP reste l’entreprise préférée des demandeurs d’emploi. Suivent l’ONCF et l’ONEE.

À la quatrième place de ce Top 20 des entreprises marocaines les plus prisées, on retrouve la BMCE Bank (première banque en tête du secteur privé dans ce classement), suivie de la Royal Air Maroc et de Renault.

Selon l’enquête, 88% des demandeurs d’emploi sont optimistes quant à leur avenir professionnel, contre 3% de pessimistes. Au niveau de la recherche d’emploi, ils sont 45% à utiliser les portails de recrutement, 20% à consulter les sites internet des entreprises et 15% à recourir aux forums et salons.

La grande majorité est prête à aller travailler en dehors de la ville de résidence (82%) et même à l’étranger. Les régions préférées des Marocains sont la Belgique, l’Italie, la France et le Moyen-Orient.

Concernant l’entreprenariat, 77% des sondés veulent créer leur propre entreprise, essentiellement dans le secteur tertiaire pour 61%.

Cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 12.500 demandeurs d’emploi (contre 7.625 personnes en 2015), rencontrés lors des escales de la Caravane emploi et métiers durant les mois de mars, avril et octobre derniers. L’échantillon se veut représentatif de toutes les régions du royaume.

La ville de Casablanca y est cependant représentée à hauteur de 41%. Rabat, Salé et Kénitra représentent respectivement 9, 4 et 3%, tandis que Tanger pèse pour 8% et Marrakech pour 7%.