CHAN 2018: la délégation guinéenne s’insurge contre un drapeau inversé

Déjà du rififi au Championnat d’Afrique des joueurs locaux! La délégation guinéenne n’a que peu apprécié le changement de son drapeau lors de sa première rencontre face au Soudan, dimanche dernier.

Dimanche dernier, la Guinée et le Soudan se sont affrontés dans le cadre de la première journée du Championnat d’Afrique des joueurs locaux, au complexe sportif Mohammed V. Les Soudanais se sont imposés sur le score de 2 buts à 1 pour se hisser en tête du Groupe A en compagnie des Lions de Jamal Sellami.

Jusque-là tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Cependant, cette affiche a connu un incident assez insolite. Au moment de jouer les hymnes nationaux des deux pays, les enfants chargés de porter l’étendard guinéen se sont tournés et inversé le sens du drapeau rouge-jaune-vert.

Cette manoeuvre a transformé le drapeau guinéen en drapeau malien, nous apprend Al Masae dans sa livraison de ce mercredi 17 janvier.

Le quotidien casablancais nous apprend aussi que la délégation du Syli national a exprimé son mécontentement au Comité d’organisation de cette compétition. Ces derniers n’ont, toujours, selon Al Masae, pas eu le réflexe de prévenir les porte-drapeaux de l’erreur qu’ils sont en train de faire.

La délégation guinéenne a prévenu la CAF que cette bavure ne doit en aucun cas être reproduite lors de leur prochaine sortie face au Lions de l’Atlas, mercredi 17 janvier, pour le compte de la deuxième journée.