Terrorisme: le roi d’Espagne reçoit les Canariens victimes du Polisario

Le roi Felipe VI d’Espagne a reçu, lundi, la présidente de l’Association canarienne des victimes du terrorisme (Acavite), Lucía Jiménez, qui l’a sensibilisé sur les attentats commis par le Polisario au Sahara à l’époque coloniale et sur la situation des victimes qui n’ont jamais reçu d’aide.

Lucía Jiménez a été reçue par le souverain espagnol en marge d’une cérémonie de remise du prix des Droits humains Adolfo Suárez, attribué par la Fondation espagnole des victimes du terrorisme.

Selon les médias canariens, le roi Felipe VI a montré son intérêt à s’informer sur les différents aspects et questions pas encore résolus pour les veuves et orphelins des victimes de ces attentats, comme c’est le cas des personnes qui travaillaient à l’entreprise Fosboucraa à l’époque où le Sahara était une colonie espagnole.

le roi d’Espagne Felipe VI et Lucía Jiménez, présidente de l’Association Canarienne des victimes du terrorisme (ACAVITE).

Le journal La Provincia, citant l’Acavite, rappelle que le Maroc et l’Espagne étaient liés à l’époque par un accord de sécurité, de protection et d’aide pour les travailleurs qualifiés espagnols et leurs familles directement affectés par les attentats commis par le Polisario sur le site Fosboucraa entre 1974 et 1977.