Rabat: arrestation d’escrocs qui disaient agir au nom du palais

La Gendarmerie royale a arrêté, à Rabat, de nouveaux membres d’un réseau d’escrocs affirmant agir au nom du palais et de hauts responsables.

Les arnaqueurs faisaient miroiter à leurs victimes des opportunités de travail, contre d’importantes sommes d’argent.

Les suspects gagnaient la confiance des victimes en leur disant être en contact direct avec des membres de la famille royale, ainsi qu’avec de hauts responsables du royaume. Selon Al Massae dans son édition du 16 janvier, les investigations de l’unité spéciale de la Gendarmerie ont révélé que les individus arrêtés à Rabat sont liés à un couple d’escrocs arrêté en novembre dernier à Casablanca pour des charges similaires.

Ce duo, qui est composé d’une femme d’affaires travaillant dans le consulting juridique et son mari, a réussi à amasser une somme d’argent s’élevant à plus de 7 milliards dirhams grâce à cette combine. Le couple se présentait comme proche de hauts responsables et de membres de la famille royale. Ils ont ainsi réussi à arnaquer une personne qui avait une affaire basée sur l’économie pyramidale de produits de beauté à base d’huile d’argan.

La victime faisait l’objet d’une saisie de 40 milliards de dirhams, fruits des transactions de quelque 60.000 adhérents. Les deux escrocs ont réussi à lui faire miroiter un dénouement dans son affaire ainsi qu’une restitution totale des sommes saisies. La victime leur a remis un chèque d’une valeur de 2 milliards de dirhams.