La situation à Jerada mobilise le Conseil régional de l’Oriental

Le Conseil de la région de l’Oriental a tenu, lundi 15 janvier à Oujda, une session extraordinaire consacrée à l’examen de la situation socio-économique dans la province de Jerada.

S’exprimant à l’ouverture de cette session, marquée par la présence du wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, et du directeur général de l’Agence de développement de l’Oriental, Mohamed Mbarki, le président de la région de l’Oriental, Abdenbi Bioui, a indiqué que la tenue de cette session intervenait dans un contexte régional  »qui nous impose de faire preuve de plus de mobilisation pour remédier aux questions liées à la situation socio-économique que connaît la province de Jerada ».

Il a ajouté que le Conseil de la région, qui a opté pour une politique de proximité et d’écoute des attentes et préoccupations des citoyens, avait activement participé aux rencontres de communication tenues récemment à Jerada avec les différents acteurs et parties concernées dans cette province.

Le Conseil de la région a œuvré, aux côtés des autorités centrales et locales, à trouver les meilleures solutions pour répondre aux aspirations des habitants et promouvoir leur situation socio-économique à travers l’adoption de mesures d’urgence et d’autres qui requièrent un calendrier bien défini, a-t-il dit. Et de rappeler que le Conseil de la région avait adopté, lors de la précédente session extraordinaire, une convention portant sur une subvention supplémentaire au Programme d’urgence 2018-2019 pour la mise à niveau des zones frontalières de la région de l’Oriental.

Le Conseil avait aussi demandé aux différents départements gouvernementaux d’accélérer la mise en application de leurs engagements, conformément aux conventions de partenariat et de coopération liant les deux parties.

Abdenbi Bioui a affirmé dans ce sens que le Conseil de la région veillait à l’établissement de partenariats efficients et qui visent à accélérer la cadence de l’exécution des différents chantiers. Il a, par ailleurs, fait remarquer que le Plan de développement régional comprend des projets d’envergure dans divers domaines, notamment le secteur minier qui figure parmi les principaux axes de développement, mettant l’accent sur l’importance de la conjugaison des efforts des différents partenaires en vue de répondre aux aspirations de la population.

La session extraordinaire a été marquée par la présentation des projets réalisés ou en cours de réalisation par le Conseil de la région dans la province de Jerada.

Ces projets portent notamment sur le renforcement de l’infrastructure routière en milieu rural, la promotion de la scolarisation, l’approvisionnement en eau potable et en électricité, l’amélioration des services de soins, l’assainissement, le transport, l’encouragement de l’économie sociale et solidaire et des activités génératrices de revenus, outre la création de terrains de proximité et de centres socioculturels.