Khouribga: arrestation de deux femmes pour trafic de nouveau-nés

La police judiciaire de Khouribga a arrêté deux femmes impliquées dans un trafic de nouveau-nés.

D’après la parution du mardi 16 janvier du quotidien Al Ahdath Al Maghribiya, une dispute entre ces deux femmes à la gare ferroviaire de Khouribga a attiré l’attention des services de sécurité qui les ont arrêtés et ont contacté la police judiciaire de Khouribga. Les interrogatoires de ces dernières ont par la suite révélé qu’elles étaient membres d’une bande spécialisée dans le trafic de nouveau-nés.

La dispute aurait en effet été déclenchée après que l’une des deux femmes, qui mettait en vente l’enfant de sa sœur, ait refusé de payer les 2000 DH d’honoraires de la deuxième qui jouait le rôle d’intermédiaire entre les vendeuses de nouveau-nés et les femmes désirant en adopter . Il en a suivi un flot d’insultes entre les deux, ce qui a attiré l’attention des services de sécurité qui ont contacté la police.

Les deux mises en cause sont actuellement sous contrôle judiciaire en attendant de poursuivre l’enquête et d’arrêter la mère de l’enfant et l’adoptante, elles aussi étant impliquées.

D’après la même source, l’enquête pourrait révéler d’autres noms liés à la bande de trafic de nouveau-nés.