Pornographie: un seul pays africain dans le top 20 mondial

Dans un rapport publié par Pornhub, on apprend qu’un seul pays africain figure dans le top 20 des pays les plus consommateurs de vidéos pornos en streaming.

Kiosque le360 Afrique: C’est presque un sujet tabou. Pourtant, si l’on en croit Pornhub, un des sites de diffusion de vidéos pornographiques en streaming, cité par Jeune Afrique, mais aussi le moteur Alexia, qui répertorie les sites les plus visités au monde, les sites dédiés à la pornographie font de bons scores dans de nombreux pays.

Ainsi, d’après le rapport 2017 du site, plusieurs pays africains sont bien classés au niveau mondial. C’est le cas notamment de l’Afrique du Sud, seul pays du continent à figurer dans le top 20 des pays consommateurs de vidéos pornos, qui se classe au 19e rang mondial. Il est l’un des rares pays africains à produire des films pornographiques en Afrique. Et c’est le pays où l’on recense le plus de visiteurs en proportion (32%).

Quelques rangs derrière, et c’est la surprise, la Libye se classe au second rang africain et se hisse au 22e rang mondial, loin devant l’Ethiopie (68e).

Autre enseignement: la première requête dans le moteur de recherche du site depuis l’Afrique subsaharienne est «ebony» et «arab» au niveau du Maghreb. «Cela n’est pas exceptionnel: on fantasme d’abord sur son voisin ou sur sa voisine plutôt que sur un acteur ou une actrice de l’autre bout du monde», souligne-t-on dans JeuneAfrique.

Enfin, le rapport révèle que le porno a aussi un concurrent de taille: le football. Ainsi, au Cameroun, «pendant la dernière Coupe d’Afrique des nations, remportée par les Lions indomptables, le trafic sur le site a diminué de moitié dans le pays». Comme quoi, football et porno ne semblent pas faire bon ménage.